IVG : tous concernés ! La campagne de la Marche pour la vie 2017

Posted |


Communiqué de presse – 12 janvier 2017

 

IVG : tous concernés !
La campagne de la Marche pour la vie 2017

Tous dans la rue le 22 janvier

 

Ce jeudi 12 janvier 2017, la campagne « IVG : tous concernés ! » de la Marche pour la vie est publiée dans le quotidien Le Figaro, les hebdomadaires Famille chrétienne et Valeurs actuelles.
Cette campagne veut faire savoir que chaque citoyen devrait se sentir interpellé par l’avortement.

L’IVG une lâcheté collective

Chacun à un moment de sa vie, en tant que parent, ami, employeur, professionnel de santé, peut avoir une responsabilité dans une décision d’avorter.

L’avortement, on en parle comme une réalité extérieure à la vie intime des femmes, comme une conquête sociale irrévocable, un droit fondamental. Pourtant, si l’on s’intéresse de près à ce que représente l’IVG dans la vie d’une femme, tout se joue pour elle dans le temps très court qui sépare la découverte d’une grossesse de la date limite pour y mettre fin légalement.

En raison des conséquences d’une grossesse sur leur vie, les proches d’une femme enceinte (famille ou monde professionnel) préfèrent éluder la question de leur responsabilité. Lorsque l’enfant n’est pas attendu, par des réponses évasives ils font porter le poids de la décision sur les épaules de la femme en espérant intérieurement qu’elle choisira l’IVG.

La décision d’avorter est donc souvent le fruit d’une lâcheté collective qui abandonne la femme en la sommant de faire un choix alors qu’elle est précisément dans une situation qui demande un engagement et des encouragements.

C’est pourquoi la Marche pour la vie a décidé de lancer cette campagne IVG : tous concernés !
5 visuels mettent en scène des personnes impactées par l’annonce d’une grossesse : le conjoint, la mère, la copine, le médecin, l’employeur. Ils montrent que les conditions d’exercice de la liberté en la matière exigent que la femme enceinte puisse véritablement exprimer ses doutes, sans pression ni jugement. Il faut qu’elle puisse être encouragée ou invitée à repenser la situation par l’entourage proche et le corps médical quand ses peurs ou ses doutes sont infondés.

Tous concernés, tous dans la rue le 22 janvier !

La Marche Pour La Vie appelle chaque Français à partager massivement cette campagne et à se rassembler le dimanche 22 janvier 2017 à Paris pour demander une grande politique d’accompagnement des femmes enceintes et d’accueil de la Vie.

Téléchargez le communiqué de presse en PDF


Contact
presse@enmarchepourlavie.fr

Share this: